Pétanque Albert Thomas Roanne
Pétanque     Albert     Thomas  Roanne

Voici donc, le portrait du joueur de mauvais esprit..

Vous en connaissez ?? moi oui !!!!!

 

Et si cela va moins bien pour lui, il aura toujours une bonne raison pour expliquer ses loupés.Tantôt il accusera un moucheron de l'avoir gêné,tantôt il aura le soleil dans l'œil

,ou bien c’est un joueur qui aura bougé.

Bref, tous les prétextes seront bons pour justifier ses échecs.

S'il manque au tir, c’est parce que la boule lui aura échappée, ou qu'un graton l'aura dévié de sa trajectoire alors qu'il était bien sûr : " droit comme un i "

S'il manque au point, c'est parce qu'il est mal tombé.Il ne lui arrive naturellement jamais de faire de faute de main,ni de se tromper de donnée.

Le concours terminé, il refait les parties à son avantage et donne l'impression qu’aucun de

ses partenaires ne sont assez costauds pour jouer avec lui.

Il ne cesse de se plaindre de ne pas avoir de réussite. Les contres sont toujours pour lui...

S’il vient à manquer une boule, c'est qu'il est «poissard».-Si vous en perdez une, c'est que vous êtes maladroit ou qu’elle est mal jouée.

Mais attention le plus terrible, c’est qu’à l'occasion d’une défaite mal digérée, il n’hésitera

pas à faire le tour du terrain pour raconter sa mésaventure et dressera de vous, n'en doutez pas,un portrait «flatteur»

Ne riez pas!Il est arrivé à certain d'entre nous de pêcher dans ce sens ne pouvant contenir la déception due à la défaite. Mais, soyez sûr que pour égaler ce personnage, il faut déjà " faire très fort "

Ce faisant, il me semble que l'attitude incarnée par ce joueur virtuel a pour mérite de

nous indiquer toutes les voies que nous devrions éviter de prendre

 

 

 

**Laissez vos commentaires...page club

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Christian Bufferne